Terrain rue des Travers – engagement de la procédure de désaffectation – déclassement

Source : https://www.ville-hanches.fr/public/Medias/cr_conseils/cr_conseil_21_03_2022.pdf

Informez votre réseau de cette proposition et incitez vos amis à voter pour elle

6 Replies to “Terrain rue des Travers – engagement de la procédure de désaffectation – déclassement”

  1. Leo

    Les espaces verts font partis des règles d urbanisme….
    Ne pas devenir une ville sans espaces verts et fleuris serait souhaitable. Pourquoi ne pas requisitionner aussi le stade pour des constructions?
    Des terrains non construit sont disponible : rue des granges, rue de l’eglise …
    Priorité à l’écologie.

    • Jean-Pierre Monier
      Jean-Pierre Monier

      Bonsoir Léo ,
      Si j ai bien compris il ne vous reste plus qu à entretenir cette parcelle et sortir la tondeuse afin qu elle ne devienne pas une jachère .
      1000m2 avec l aide des voisins ça va bien .
      Bon courage pour la suite …

  2. Mathieu Andro
    Mathieu Andro

    Bonjour,
    Je comprends complètement que vous puissiez être opposée à l’urbanisation de notre village. Par contre, il ne me semble pas que la mairie en tire un quelconque profit.
    Bien à vous,
    Mathieu

  3. Jean-Pierre Monier
    Jean-Pierre Monier

    Bonsoir monsieur Andro ,
    La parcelle en question n appartient pas à la mairie ?
    En cas de construction les futurs propriétaires ne paieront pas de taxe foncière ?
    Et la recette de taxe foncière la mairie va en avoir besoin pour régler les faux frais dus à l implantation du lycée sur la commune , c est pour cela que la course au béton n est pas prête de s arrêter , malheureusement pour les hanchois .
    On en a pas fini avec des maisons sur des terrains de 200m2 avec 2 voitures occupant 2 places de parking dans la rue en permanence faute de place dans la cour .
    Les maisons divisées en 2 ou 4 , voire plus , à ne plus savoir ou stationner toutes ces voitures qui vont créer encore plus de soucis de circulation .
    Sombre l avenir …
    Après tout ça il est bien difficile d entendre les donneurs de leçons sur la préservation de l environnement nous expliquer ce qu on doit faire , ou ne pas faire , pour sauver la planète …
    Faites ce que je dis , mais ne faites pas ce que je fais , dis le dicton .
    Bien cordialement ,

  4. Anonyme

    Du béton à la place du gazon !
    Alors que l’on nous faisait l’apologie de la construction en matériaux écologiques, lors de la pose de la 1ère brique en terre du futur lycée, notre mairie veut supprimer un poumon vert au milieu de la résidence des Travers !
    Cet espace vert qui fut imposé au lotisseur dans les années 80, est devenu communal au fil du temps et à titre gratuit. Bons nombres de résidents ont choisi de s’implanter dans cette rue pour la proximité de la verdure et de la vue dégagée sur ce terrain.
    Cet espace fut le lieu de quelques fêtes de voisins, de manifestations sportives, un lieu de liberté symbolisé par la plantation de cet arbre en 1989. A la sortie de cette épidémie, il pourrait être le théâtre d’autres fêtes, de rassemblements citoyens et de servir de réserve foncière en cas de construction d’un transformateur EDF, d’un autocommutateur, ou tout autres équipements publiques.
    Lors du dernier conseil du 21 mars 2022, je n’ose croire que les 11 conseillers présents ( sur les 22 élus en 2020) délibérèrent à l’unanimité pour la seule raison; ” d’objectif de rationalisation du foncier et densification des espaces bâtis ” ! Il serait plus loyal de nous annoncer que le budget communal, malgré les subventions diverses, sera insuffisant pour financer les projets d’investissements promis pour 2022 et en grande partie liés à l’arrivée du lycée sur notre territoire.
    Vous recherchez des deniers et cela peut se comprendre, mais d’autres solutions moins alambiquées et plus rapides s’offres à vous;
    Revendre le terrain ( déjà cadastré AN 13 ) de 1000 M2 faisant partie de la propriété achetée en 2020 par la Commune, au 14 Rue de l’Eglise. Un autre terrain communal, à l’abandon, servant de canisette, déjà cadastré (lui aussi) AO 30, dans une résidence que vous connaissez bien; à l’entrée de l’Allée de la Vallade.
    J’espère que les habitants des Travers se mobiliseront pour tondre ce coin de verdure, en lieu et place des employés communaux et qu’ils se réuniront sous l’arbre de la liberté pour démontrer que ce terrain n’est pas un friche.
    Cdlt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

The maximum upload file size: 128 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, text, archive, code, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded. Drop file here

Évènements à venir

Visite guidée

Catégories